CREATINE
  • -10%
  • CREATINE
1105-2-200

CREATINE

100 % Creatine Monohydrate de ADDICT SPORT NUTRITION est préparé avec du Monohydrate de Créatine pur sous forme de poudre. Le fait qu'il soit sous cette forme sans saveur le rend facile à mélanger à d'autres compléments, tels que les produits favorisant le gain de poids et les boissons protéinées.

3g de créatine monohydrate micronisée

  • Version sans arôme pour vos mélanges
  • Augmente la force et les performances
  • Sans sucre et sans calorie
13,86 €
15,40 € Économisez 10%
Contenant:

Quantité

Description

La créatine monohydrate est le premier ergogène du monde des compléments alimentaires. Un ergogène est une molécule ou un processus qui permet l'augmentation des performances physiques ou cognitives. La créatine a en effet prouvé qu'elle permettait d'augmenter la force et la croissance musculaire dans le cadre d'exercices de résistance courts et répétés. La créatine monohydrate agira donc au mieux lorsqu'elle sera prise pour améliorer les performances en musculation, bodybuilding et autres sports où les efforts explosifs sont répétés (sprints, Crossfit, HIIT, football, rugby...).

La créatine monohydrate a prouvé son efficacité sur la force et la croissance musculaires

Présente sur le marché des compléments alimentaires depuis près de 30 ans, la créatine monohydrate permet à des milliers d'athlètes des sports de force ou explosifs de bénéficier d'un gain mesurable et sensible en puissance et en croissance musculaire. La créatine monohydrate participe au recyclage de l'ATP pour libérer de l'énergie instantanée et améliore les réserves de phosphocréatine cellulaire.

La créatine monohydrate est un ergogène sain et sûr. Elle participe à l'augmentation de la croissance musculaire et de la force dans le cadre des entraînements à séries répétées du bodybuilding et de la musculation.

Les mythes sur la créatine ne bénéficient d'aucun fondement scientifique sérieux

Contrairement aux mythes circulant sur la créatine monohydrate, elle n'engendre pas de rétention d'eau hors des fibres musculaires. À l'opposé, elle contribue à l'hydratation des cellules musculaires. La créatine ne présente pas de danger pour les reins et ne cause pas de déshydratation. Il ne s'agit pas d'un produit dopant. La créatine n'est pas inscrite sur la liste des produits dopants du CIO ni des fédérations sportives.

Seule la créatine monohydrate a prouvé son efficacité par rapport à d'autres formes de créatine au cours d'études scientifiques réalisées sur l'homme. La créatine doit être prise en continue et non en cure pour une efficacité maximale. Une phase de charge avec une quantité imposante de créatine n'est pas nécessaire en début de prise car l'organisme ne sait pas en assimiler une forte quantité pendant ou hors d'un repas.

Développée dans le cadre des performances physiques et athlétiques des sports de force et de forte intensité comme le bodybuilding, le Crossfit, le HIIT et toutes activités physiques présentant des exercices intenses et de courte durée.

Les mythes sur la créatine:

  • =>La créatine n'engendre pas de rétention d'eau extra-musculaire (Mais intramusculaire, dans le muscles).
  • =>La créatine n'est pas mauvaise pour les reins et ne déshydrate pas.
  • =>La créatine n'est pas un produit dopant et n'est pas inscrite sur la liste des produits dopants du CIO.
  • =>La créatine est un complément alimentaire qui participe à la croissance musculaire avec des exercices intenses et lourds
  • =>Seule la créatine monohydrate a montré son efficacité par rapport aux autres formes de créatine.
  • =>La créatine peut être prise en continue et non en cure pour une efficacité maximale.
  • Les études ont montré qu'il n'y pas besoin d'effectuer une phase de charge en début de prise.

Mode d'emploi:

Mélanger 1 doseur à 150 ml d'eau avant une activité sportive.

Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d'un mode de vie sain et ne pas être utilisés comme substituts d'un régime alimentaire varié et équilibré. A conserver hors de portée des enfants. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

Références spécifiques