new
  • new
POC

FORMULE PEAU ONGLES CHEVEUX 30 CAPS

Produit à base d’Acide hyaluronique-Collagène Marin-Sélénium- Vitamines A, C et E.

19,00 €
Description

Une formule tout en un composée de 6 ingrédients;

1/ Vitamine C
La vitamine C est une vitamine hydrosoluble. Ainsi une bonne partie de cette précieuse vitamine reste dans le liquide de cuisson qui est en général jeté !
• Elle active la synthèse du collagène des tissus lésés et aide ainsi à la cicatrisation des blessures de même qu’une bonne régénération des tissus (lutte contre les effets de vieillissement au niveau cutané : ridules, rides, affaissement de la peau…).
• Elle exerce une action anti-oxydante en absorbant les radicaux libres, issus de l’oxydation des métabolites de l’organisme et responsables des phénomènes de vieillissement précoce entraînant des affections dégénératives (cancers, troubles cardiovasculaires, diabète, arthrite…).
• Elle est souvent conseillée en association avec d’autres antioxydants tels que la vitamine E, la provitamine A
et le Sélénium dans la prévention et la lutte contre le vieillissement.
• Elle intervient dans la synthèse des hormones stéroïdiennes des surrénales et des cathécholamines.

2/ Bê t a - c a r o t è n e (provitamine A) 

L’organisme peut transformer en vitamine A certains caroténoïdes provenant des végétaux. On qualifie ces
caroténoïdes de provitamines A. Parmi eux, le bêta-carotène est de loin la provitamine A la plus importante. Cela s’explique par son abondance dans les aliments et le fait qu’elle est celle dont la conversion en vitamine A est la
plus efficace.
La Vitamine A, à différence du bêta-carotène, est liposoluble, et se présente, dans l’organisme, sous la forme
de rétinol, de rétinal (dans la rétine), d’acide rétinoïque (dans les os et les muqueuses) ou de palmitate de rétinyle
(réserves stockées dans le foie). C’est dans la rétine qu’on l’a isolée la première fois, d’où le nom de « rétinol ».
La vitamine A joue un rôle important dans la vision, notamment au chapitre de l’adaptation de l’oeil à l’obscurité. Elle participe aussi à la croissance des os, à la reproduction et à la régulation du système immunitaire. Elle contribue à la santé de la peau et des muqueuses (yeux, voies respiratoires et urinaires, intestins), qui constituent notre première
ligne de défense contre les bactéries et les virus. La vitamine A est essentielle à la différenciation et la croissance
cellulaire
, car elle participe à la transcription de certains gènes et à la synthèse de certaines protéines. Elle favorise également l’absorption du fer et semble jouer un rôle dans la régulation des réponses inflammatoires.

3/ Collagène marin
Le collagène marin est une protéine présente dans toutes les structures du corps : peau, cartilages, tendons, ligaments et tissus conjonctifs. Il représente de 30 % à 35 % des protéines totales de l’organisme et assure la cohésion, l’élasticité et la régénération de tous ces tissus. Dans le corps, le collagène est de trois types principaux : • celui de type I, utilisé dans notre produit, est le plus abondant et se trouve dans la peau, les tendons, le tissu osseux ;
• celui de type II se trouve dans les cartilages ;
• celui de type III se trouve dans les muscles et les parois des vaisseaux.

4/ Acide hyaluronique
Dans le corps humain, on trouve cette molécule en abondance au niveau de l’oeil (corps vitré) et du fluide synovial, où il agit en tant qu’amortisseur dans les articulations. 50 % de l’acide hyaluronique total est contenu dans la peau. La production endogène (de notre corps) d’acide hyaluronique diminue avec l’âge. L’AH est un constituant naturel du derme (protéine de base du cartilage et de la synovie) et joue un rôle primordial dans l’hydratation et l’élasticité de la peau. Il est capable de retenir une quantité d’eau supérieure à 1 000 fois sa masse. Il améliore également le fonctionnement des articulations (meilleure lubrification).
Cette molécule diminue quantitativement avec l’âge et engendre un dessèchement de la peau qui entraîne
rides et ridules ainsi que des problèmes articulaires. À l’âge de 20 ans, une peau totalise 25 mg d’acide hyaluronique pour 100 g, à 50 ans, elle en a perdu la moitié. Une peau jeune est souple et élastique. Elle contient beaucoup d’acide hyaluronique, ce qui lui donne une apparence saine et éclatante. À mesure que nous vieillissons, la capacité de notre peau à synthétiser l’acide hyaluronique commence à chuter. Comme l’acide hyaluronique contribue à fixer l’eau, la capacité de la peau à retenir l’eau décline donc avec l’âge. En conséquence la peau devient plus sèche, plus fine et se renouvelle moins bien. Moins dense, elle se relâche. Ces phénomènes sont responsables de la
formation des rides et donnent à la peau son apparence vieillie.

5/ Vitamine E
Elle joue un rôle essentiel dans la protection de la membrane de toutes les cellules de l’organisme. Elle est antioxydante, c’est-à-dire qu’elle contribue à la neutralisation des radicaux libres dans l’organisme. Son effet antioxydant puissant protège les cellules de notre peau contre le vieillissement. Elle aide notre épiderme à rester aussi souple et lisse que possible. C’est donc l’une des vitamines “jeunesse”. Soulignons que la peau n’est pas seule concernée,
les ongles et les cheveux bénéficient aussi de l’apport de vitamine E. Mais il n’y a pas que le vieillissement : la vitamine E
protège aussi contre les agressions extérieures. Une étude scientifique a prouvé qu’elle protégeait la peau contre des
irritants qui y étaient appliqués. C’est bon à savoir, vu le lavage de mains fréquent que nous nous imposons en
hiver pour éviter les épidémies ! Enfin, il semble que des apports suffisants en vitamine E
préviennent l’acné. Selon une étude récente, les personnes qui ont beaucoup d’acné ont tendance à avoir des taux
sanguins de vitamine E plus faibles que ceux des « sansboutons».
De plus, elle empêche ou réduit l’oxydation des lipoprotéines de faible densité (LDL). Cette oxydation des
LDL est associée à l’apparition de l’athérosclérose et donc aux maladies cardiovasculaires.

6/ Sélénium (Levure de Sélénium)

C’est un oligo-élément qu’on trouve dans la viande, les fruits de mer, les légumes, le fromage et tous les aliments
riches en protéines.
• Le sélénium protège des coups de soleil, facilite le bronzage et ralentit le vieillissement cutané en agissant contre
les radicaux libres. Il aide à conserver l’élasticité de la peau. Il faut en consommer beaucoup pour que son
action soit véritablement efficace (I’équivalent de 200 g de légumes verts par jour). La plupart des adultes en sont carencés et particulièrement les fumeurs, car la nicotine active l’action des cellules, qui ont besoin de davantage de sélénium pour fonctionner. Il entre dans la constitution de nombreuses enzymes et protéines qui règlent le métabolisme cellulaire notamment la glutathion-peroxydase qui neutralise, par une action conjointe avec la Vitamine E, les radicaux libres et les peroxydes organiques.

• Il possède des propriétés anticancéreuses.
• Il protège contre les affections cardio-vasculaires, car il accélère le métabolisme des lipides.
• Il agit en tant que protecteur de la cellule hépatique : il améliore le fonctionnement du « filtre hépatique » et
possède par conséquent une action détoxiquante.
• Il protège également la cellule contre les effets toxiques des métaux lourds (Arsenic, Cadmium, Mercure, Plomb),
de l’alcool, de la fumée du tabac.

Conseil d'utilisation : 1 comprimé par jour avec un verre d’eau, au cours du repas.

INGRÉDIENTS APPORT PAR COMPRIMÉ EN % DES AJR*
Vitamine C 180 mg 225 %
Acide hyaluronique 120 mg
Collagène marin 100 mg
Bêta-carotène (provitamine A : 3 mg) 33 mg
Vitamine E (Acétate de D-alpha-tocophérol) 30 mg 250 %
Sélénium (Levure de Sélénium) 50 μg 90 %
AUTRES INGRÉDIENTS : • Agents de charge : Cellulose et Phosphate de Calcium • Émulsifiant : Stéarate de Magnésium • Anti-agglomérant : Silice

H.D.N.C

Références spécifiques